Archives du mot-clé Macan

Porsche Exclusive fait rougir le Macan Turbo

Temps de lecture estimé: 2’37

Fort d’une riche histoire, le département Exclusive incarne aujourd’hui le sommet du raffinement et de la personnalisation chez Porsche. Tant que vos désirs ne contreviennent pas aux impératifs de sécurité, tout est littéralement possible. Que ce soit un Cayenne dédié à la clientèle chinoise, ou un Macan aux prétentions plus sportives, force est de constater que les SUV ont également droit de cité dans les ateliers d’Exclusive. Et Porsche le prouve une nouvelle fois, avec ce Macan Turbo de démonstration.

10320571_10153163870182668_7874956567534709385_n

Le plus évident saute aux yeux: ce Macan Turbo est habillé de la teinte spéciale Rouge Intense, une option malheureusement facturée 2 388€. De même, les jantes de 21 pouces Sport Classic vous seront facturées 3 450€. Voici donc près de 6 000€ dépensés pour seulement deux options, qui ont toutefois le mérite de totalement transformer l’allure du Macan. Et si nous devions lister l’ensemble des équipements extérieurs du Macan, nous n’aurions pas terminé demain. Prenons tout de même le temps de saluer les lames latérales en fibre de carbone, les rétroviseurs Sport Design ou encore l’échappement sport. Enfin, au rang des équipements sur demande spéciale, soulignons que le bas du bouclier avant est peint en couleur carrosserie, tandis que l’extracteur arrière est peint en noir brillant.

10978488_10153163869662668_1354158030460368039_n

Si vous souhaitez alléger quelque peu la facture, peut-être pourrez-vous faire l’impasse sur les freins PCCB (8 100€ économisés!), les feux et les vitres arrière teintés, ou encore les entourages de vitres en noir brillant. Ce qui n’a rien de négligeable, lorsque vous apprendrez le montant total de la facture…

1900145_10153163871087668_160575846452470127_n

L’habitacle bénéficie d’un traitement tout aussi riche, à commencer par la superbe sellerie en cuir naturel Expresso. Cela ne vous surprendra guère, il s’agit de la sellerie la plus onéreuse, facturée 2 880€. Mais il ne s’agit ici que de la base, puisque la quasi totalité de l’habitacle de ce Macan est habillée de cuir: l’entourage du module de navigation, les ailettes des aérateurs, la colonne de direction, entre autres, bénéficient de cet habillage aussi raffiné qu’onéreux. Afin de prendre la mesure du niveau de raffinement, sachez que l’ensemble des options d’habillage en cuir expresso dans l’habitacle s’élève au montant faramineux de 9 660€!! Et à ce moment précis, vous n’aurez pas encore opté pour les fonds de compteur ou les ceintures en rouge grenat, ni même pour le gaufrage du blason Porsche dans les appuie-tête ou la console centrale…

11001923_10153163871552668_5297871031217361954_n

Si vous avez vaguement suivi le calcul, vous aurez certainement remarqué que notre Macan Turbo embarque déjà près de 30 000€ d’options. Et pourtant, nous n’avons pas encore ajouté le moindre équipement de confort. Caméras de stationnement, sièges ventilés et chauffants, module de navigation (PCM), châssis à amortissement dynamique (PDCC), système audio haut de gamme signé Burmester, la liste est encore très, très longue… Une chose est certaine toutefois, vous ne manquerez de rien, et vous aurez probablement revendu l’auto avant d’avoir découvert l’ensemble des fonctionnalités à votre disposition.

10991416_10153163871097668_256142260712457492_n

Mais tant d’options, tout de même… Par curiosité, nous avons visité le configurateur, et essayé de reproduire sensiblement la même combinaison de couleurs et d’équipements. Nous avons malheureusement dû faire preuve de plusieurs déductions, puisque les images disponibles ne nous permettent pas d’établir une liste exhaustive des options. Finalement, nous obtenons un prix de vente s’élevant à 135 110€, alors que le prix de base de l’auto est de 82 424€! Soit un supplément de prix de 52 686€, le prix d’un Boxster 2,7l neuf!! Ce n’est certes pas une façon de raisonner. Nous sommes dans le domaine de la passion, et nous ne pouvons pas attendre d’un client qu’il fasse des choix purement rationnels. Mais, une fois n’est pas coutume, peut-être est-ce un peu trop, tant on perd le sens de la mesure…

Crédits photos: Porsche AG

Quoi de neuf? Semaine du 2 au 8 août 2014

Le bénéfice trimestriel de Porsche en nette hausse

Les exercices se suivent et se ressemblent pour le constructeur de Zuffenhausen. Alors que l’on s’attendait à une stagnation des profits de Porsche au cours de l’année 2014 du fait des problèmes mécaniques rencontrés sur la GT3 et des lourds investissements réalisés dans l’unité de production du Macan, il n’en a rien été.

Porsche a dégagé un bénéfice net après impôts de 1.01 milliards d’€ au titre du second trimestre de l’année 2014. Il s’inscrit ainsi en hausse de 17% par rapport à l’année dernière, date à laquelle Porsche avait réalisé un bénéfice net de 868 millions d’€. Cette hausse des bénéfices s’expliquerait en majeure partie par la contribution aux résultats de la participation financière que Porsche détient dans le constructeur Volkswagen, qui est lui même propriétaire de Porsche.

20140704_170117

Cela étant, ces bons résultats permettent au constructeur de confirmer ses objectifs annuels, et assure tabler sur un bénéfice net après impôts compris entre 2.2 et 2.7 milliards d’€. A titre de comparaison, les bénéfices de Porsche en 2013 s’élevaient à 2.41 milliards d’€.

Enfin, fort d’une trésorerie nette s’élevant à 2.54 milliards d’€, le constructeur affirme avoir l’intention de réaliser des acquisitions, sans donner davantage de détails. Désir d’acquérir des technologies stratégiques ou d’étendre l’empire Volkswagen en s’arrogeant une autre marque? Les paris sont ouverts…

Source: Les échos

De nouvelles options pour le Macan

Si le Macan vous semblait un peu trop gentillet, ne pleurez pas, Porsche a pensé à tout, mais a surtout pensé à vous. Porsche Exclusive vient de proposer un nouveau pack Sport Design d’ores et déjà disponible sur tous les modèles de la gamme Macan. Que les clients déjà livrés se rassurent, il sera toujours possible de se procurer le pack Sport Design via Porsche Tequipement, et ce à compter du mois de décembre.

P14_0688

Porsche n’a d’ailleurs pas ménagé sa peine pour proposer des panneaux de carrosserie retravaillés. Pour s’en rendre compte, il suffit de détailler la liste des éléments inclus dans ce pack: des feux arrière teintés en noir, un bouclier avant plus agressif, des jupes latérales accompagnées de lames décoratives sur les portières, ainsi qu’une jupe arrière équipée d’un petit extracteur d’air. Le choix est laissé au client de faire peindre ces éléments dans la couleur de la carrosserie, ou d’opter pour une finition en noir brillant.

Mais le constructeur ne se contente pas de proposer quelques artifices stylistiques. Un nouvel échappement sport est désormais commercialisé, composé de nouveaux silencieux (qui n’ont certainement de silencieux que le nom), et dont la tonalité peut-être réglée en fonction de l’envie du moment via un bouton situé sur la console centrale.

P14_0687

Enfin, applaudissons l’arrivée en option des jantes de 21 pouces Sport Classic inspirées des Fuchs et empruntées à la 911 édition 50 ans. Déjà présentées, tout comme le reste du pack Sport Design sur un Macan préparé par Exclusive, elles seront disponibles en trois coloris: gris, noir brillant, ou finition satinée.

Décidément ce Macan, il a vraiment tout pour plaire. Où faut-il signer?

Source: communiqué de presse Porsche

Quoi de neuf? Semaine du 5 au 11 juillet 2014

Le Boxster prépare sa mise en beauté

On prend les mêmes et on recommence! Après les multiples prototypes de 911 préfigurant un futur remodelage stylistique, c’est donc désormais au tour du Boxster de faire l’objet d’un léger restylage. Les photos espions dont nous disposons à ce jour ne révèlent que très peu de choses, mais il s’agit à n’en pas douter de la recette habituelle: un nouveau bouclier avant sera installé, tandis que les bloc optiques devraient être revus en profondeur afin de se conformer à la nouvelle voie empruntée par le constructeur. Nous devrions donc avoir droit à des phares mieux intégrés à la carrosserie agrémentés d’un éclairage à 4 points. Cela devient la norme chez Porsche.

2015-Porsche-Boxster-FL3[3]

Pour le reste, il semblerait que l’arrière ne bénéficie, du moins pour l’instant, d’aucune modification stylistique. Faut-il s’en étonner? Oui, si l’on considère que la précédente génération de Boxster avait eu droit à un travail stylistique concernant l’avant et l’arrière de l’auto. Mais le principal mystère à ce jour réside dans les motorisations. Porsche ne cache plus son intention d’équiper les prochaines génération de Boxster/Cayman d’un 4 cylindres turbocompressé; verrons-nous ce moteur turbo dès l’arrivée du Boxster restylé? Cela serait surprenant, puisque le cycle de vie industriel du 6 cylindres est loin d’être terminé. Mieux vaut donc attendre le 4 cylindres pour un Boxster entièrement nouveau, et non pour une petite évolution de milieu de vie.

2015-Porsche-Boxster-FL7[3]

Enfin une berlinette haut de gamme à moteur central?

La rumeur faisant état d’une future berlinette Porsche à moteur central, positionnée au dessus de la 911, vient de refaire surface. Alors que l’on sait que Porsche aurait déposé le nom de code 961, un célèbre magazine britannique croit savoir que Porsche travaillerait aujourd’hui sur un projet interne, nom de code 988. Dans quel but ? Visiblement, il s’agit de s’attaquer à la concurrence des Ferrari 458 Italia et autres McLaren 650S !

La 988 devrait devrait d’ailleurs largement s’inspirer du style de la 918 Spyder. En ce qui concerne le moteur, celui-ci devrait cependant être un huit cylindres à plat surmonté de quatre turbos, et ce afin de développer la bagatelle de 600ch.  Notons qu’aucune source n’est citée et qu’il ne s’agit à ce stade que de rumeurs. Accordons le bénéfice du doute à ces informations, mais soulignons toutefois qu’il serait surprenant que Porsche développe un moteur entièrement nouveau, alors que le V8 atmosphérique de la 918 Spyder constituerait une base éprouvée de travail pour un tel modèle, avec, rappelons-le, une puissance maximale de 608ch, ce qui permettrait d’en remontrer à la 458 Italia. Les rumeurs sont ce qu’elles sont…

918LBA 2 Porsche sattaque à la 458 Italia avec la 988 ?

Il semblerait que la décision de travailler sur un nouveau 8 cylindres, si cela s’avère exact, résulte des récents problèmes rencontrés sur le flat 6 de la 991 GT3 : cela aurait poussé les ingénieurs à considérer de nouvelles pistes pour l’avenir. Est-ce à dire que la 911 sera également équipée d’un 8 cylindres ? Selon le journaliste à l’origine de la publication de ces informations, non, la 911 conservera son incontournable 6 cylindres. Les informations fournies par Autocar semblent décidément dénuées de sens, ce qui nous pousse à modérer cette rumeur de berlinette haut de gamme. Cela étant, la nouvelle 988 devrait arriver sur les routes aux alentours de 2017, soit un à deux ans avant le renouvellement complet des gammes 991 et 981. Tous ces véhicules partageront la même coque, mais bénéficieront d’intérieurs différents. D’autre part, il sera possible de bénéficier d’une motorisation hybride en option.

La 988 bénéficierait toutefois de raffinements technologiques inédits, puisqu’elle devrait être équipée d’un châssis fabriqué à base d’aluminium et de matériaux composites. Porsche en profitera d’ailleurs pour dévoiler de nouvelles technologies inédites destinées à réduire drastiquement la consommation d’essence. Ce qui expliquerait en partie les quatre turbos sur un nouveau (et très hypothétique huit cylindres). Rendez-vous en 2017, à moins que de nouvelles informations ou des photos espion ne soient dévoilées bien avant !

Des Boxster et des Cayman à louer pour les impatients

La demande aux Etats-Unis pour le Macan est telle que la totalité des exemplaires prévus pour ce marché sont déjà pré-commandés. Cela signifie qu’un client qui passerait commande aujourd’hui devrait dès lors attendre près de 6 à 7 mois avant de réceptionner son Macan neuf. 80% des acheteurs étant de nouveaux clients du constructeur, le directeur de Porsche Cars North America, un certain Detlev von Platen, a pris une initiative afin de rendre l’attente moins longue pour ces acheteurs: ils ont désormais la possibilité de louer un Boxster ou un Cayman pour un montant relativement modeste.

Porsche-Macan-1[3]

Detlev von Platen n’aura pas manqué de justifier ce nouveau service: « Je ne puis acepter de savoir que des gens qui n’ont jamais franchi les portes d’un centre Porsche, qui s’apprêtent à rejoindre cette grande famille, se voient répondre par leur distributeur: nous serions ravis de vous accueillir dans le monde Porsche, mais vous devrez attendre six mois avant de recevoir votre auto! » Merci qui?

Sources:

Boxster: Carscoops

988: Autocar Magazine

Macan: Carscoops

Quoi de neuf? Semaine du 1er au 6 juillet 2014

De nouvelles informations à propos du Cayman GT4

Loin des sources officielles, Tim Pollard de Car Magazine nous révèle quelques spécificités du futur Cayman GT4, glanées çà et là auprès de sources bien informées au sein du constructeur. C’est un secret de polichinelle qui semble se confirmer, le moteur du GT4 devrait adopter une suralimentation permettant au flat 6 de 3.8 litres de cylindrée de développer environ 450ch. Un chiffre étonnant lorsque l’on considère que la 991 GT3 émarge à 475 équidés. Un tel moteur posé sur le châssis remarquablement équilibré du Cayman risquerait de causer beaucoup de tort à la 911. Il y a donc fort à parier que le GT4 proposera une puissance nettement moindre.

15-Porsche-Cayman-GT4-4[3]

Si l’on considère en effet que la GT3 possède une puissance environ 20% supérieure à une 991 Carrera S, il semble tout à fait improbable de voir le Cayman GT4 doté d’une puissance presque moitié supérieure au Cayman S. Il serait donc nettement plus raisonnable de tabler sur 390, voire 400ch pour le GT4. Mais revenons aux informations (manifestement peu fondées) de Tim Pollard, qui croit savoir que la durée du vie du Cayman 981 sera légèrement plus longue que celle du Cayman 987. Et ce, afin de donner le temps au constructeur d’élargir la gamme Cayman/Boxster d’une façon nettement plus importante que pour la précédente génération. La récente déclinaison GTS en est d’ailleurs un vibrant exemple: Porsche a décidé de laisser la gamme Boxster/Cayman s’épanouir. Que pourra-t-on espérer ensuite? Les quatre roues motrices risquent fort de rester l’apanage technologique de la 911 pendant encore quelques années, tout comme un Cayman Targa semble hautement improbable. Laissons donc au constructeur le soin de nous surprendre…

Pas de vacances pour tout le monde

Une vidéo relayée par Touriclips sur la toile a récemment dévoilé que les ingénieurs en charge de la gamme Macan sont à pied d’oeuvre. Cette vidéo publiée ci-dessous montre un Macan Turbo malmené sur la boucle nord du Nürburgring. Les internautes s’accordent à dire qu’il pourrait fort bien s’agir d’une déclinaison Turbo S du petit SUV, si l’on en croit la présence de sorties d’échappement trapézoïdales, alors que le futur Macan GTS devrait être pourvu de sorties d’échappement ovales.

Aucune information n’est officiellement connue à ce jour, pas même une éventuelle sortie du modèle. Cela étant, les internautes estiment que le Macan Turbo S devrait développer près de 440ch (contre 400ch pour le Turbo) pour un prix neuf aux alentours de 90 000€ (contre environ 80 000€ pour le Turbo). Vous avez dit petit SUV? Mais petit pour qui?? Roman Abramovitch certainement…

Et du boulot pour pas mal de monde!

Une telle nouvelle en France de manquerait pas de déclencher quelques rodomontades du côté de notre ministre des économies de bouts de chandelles et du redressement de vieux coucous en perdition, mais c’est en Allemagne que cela se passe: Porsche a l’intention de recruter 1000 personnes par an au cours des 5 prochaines années afin d’accompagner sa stratégie de croissance mondiale. D’ailleurs Thomas Edig, Directeur des Ressources Humaines du constructeur, ne cache pas que ces recrutements interviendront en premier lieu sur les nouvelles terres de conquête de Porsche, ce qui exclut la vieille Europe, et donc l’Allemagne. Ces emplois permettront d’accroître les forces vives dans le développement de nouveaux modèles, les ventes ainsi que le service après-vente, sans oublier la production.

A ce jour, Porsche emploie près de 21 100 personnes dans le monde, ce qui occasionnera une augmentation de nombre d’employés de près de 24%, alors que Porsche a déjà recruté 8400 nouvelles têtes au cours des 4 dernières années. Le rouleau compresseur Porsche avance inexorablement vers la barre symbolique des 200 000 véhicules. Et combien de Cayman GT4?

Sources:

Car Magazine

CarScoops

Worldcarfans

Quoi de neuf? Semaine du 1er au 6 juin 2014

Au tour de la Targa GTS

Depuis maintenant plusieurs mois, quelques prototypes inconnus de 911 circulent sur les routes du monde entier, laissant présager de l’arrivée imminente d’une désormais indispensable version GTS. Difficile toutefois de démêler le vrai du faux, tant l’arrivée d’une version restylée de la 911 ne devrait plus tarder.

1868222508436838905

Quoi qu’il en soit, et quel que soit ce mystérieux nouveau modèle, il bénéficiera d’une version Targa, comme le montrent ces images. Remarquons, une fois encore, que des volets mobiles ont été intégrés dans les entrées d’air du bouclier avant, bouclier qui semble adopter un dessin inspiré de celui des 911 Turbo S.

1494865061660445051

Quant à l’arrière, tout a déjà été dit à son sujet, la principale caractéristique étant la présence d’un échappement à doubles sorties centrales séparées, ainsi que d’une grille de refroidissement inspirée des 911 R. Restent les feux arrière redessinés: seul cet élément entretient tant bien que mal le mystère sur l’identité de ce futur modèle…

Au tour du Macan

De faire l’objet d’un rappel… Par le biais d’un communiqué, Porsche affirme devoir procéder au rappel de 2 500 Macan vendus principalement en Europe, en raison de problèmes sur les servofreins. Le communiqué souligne que  » des tests de contrôle qualité ont révélé que, dans de très rares cas, les servofreins furent endommagés au cours de la phase initiale d’assemblage. Néanmoins, le système de freinage est en adéquation totale avec les exigences légales. »

20140603_151809

En d’autres termes, vous pouvez continuer de conduire votre Macan sans risquer de finir au fond d’un lac. Le constructeur devrait contacter chaque propriétaire concerné, par le biais des centres Porsche, afin de les inviter à s’y rendre. Les Macan feront l’objet d’une petite vérification qui ne devrait prendre que quelques minutes… Si tout va bien. En revanche, le constructeur se garde bien d’indiquer la durée de l’intervention, si votre Macan venait à être concerné par ce problème de servofrein.

Si l’initiative est bien la moindre des choses pour le constructeur, force est d’admettre que cela est difficilement acceptable. Après les problèmes d’incendie rencontrés par la GT3, voici que les Macan sont également touchés par des ennuis mécaniques. La réputation de fiabilité de Porsche risque de prendre un nouveau coup dont elle se serait bien passée.

Au tour du Boxster

De recevoir un petit moteur. L’information révélée par Car Magazine n’a pourtant rien d’exceptionnel, mais le magazine met à disposition de ses lecteurs de nouvelles informations chiffrées. Ainsi, il se murmure que les futurs 4 cylindres en ligne turbocompressés devraient développer des cylindrées et des puissances telles que suit:

  • 1.6 litres: 215ch
  • 2.0 litres: 290ch
  • 2.5 litres: 365ch

20140603_162521

Voilà qui devrait consoler les pourfendeurs du 4 cylindres, qui ne devraient pas être si nombreux. A condition, certes, que la bande sonore soit à la hauteur du blason Porsche. Il n’en reste pas moins que je reste dubitatif devant la présence du petit 1.6 litres. Une telle puissance sur un Boxster d’entrée de gamme serait une régression, renvoyant le Boxster à ses premiers pas de 1998, lorsque celui-ci développait 204ch. Une puissance déjà jugée insuffisante au regard de la qualité du châssis, qu’il y a dès lors peu de chances de revoir un jour. Le développement du Boxster devrait davantage se faire par le biais d’une montée en gamme que par un accroissement de la gamme par le bas.

Au tour du Cayenne

De bénéficier d’un petit lifting. Arrivé en milieu de vie, le Cayenne de deuxième génération semble prêt à faire son apparition dans les concessions, tant le camouflage sur ce prototype est léger: seuls les feux sont camouflés.

2015-Porsche-Cayenne-FL-CSP1[3]

Pour le reste, le restylage est léger, et ne concerne que les boucliers avant et arrière, eux aussi inspirée de la ligne stylistique inaugurée avec la 991 Turbo S. On remarque également les joncs noirs entourant les ailes et se prolongeant le long des bas de caisse latéraux. Il est probable que l’on voie arriver ces éléments noirs sur le Cayenne de série.

2015-Porsche-Cayenne-FL-CSP5[3]

Sources:

http://www.worldcarfans.com/114060276125/2016-porsche-911-targa-gts-makes-spy-photo-debut/lowphotos#5

http://www.carscoops.com/2014/05/porsche-checking-2500-macan-suvs-sold.html

http://www.carmagazine.co.uk/Secret-new-cars/Search-Results/Spyshots/Porsches-new-flat-four-engines-from-16-and-210bhp-to-25-and-360bhp/

http://www.carscoops.com/2014/06/spied-porsche-gives-2015-cayenne-mid.html