Archives du mot-clé Carrera GTS

Une 911 édition limitée pour célébrer Le Mans?

Temps de lecture: 1’50

L’éclatante victoire des 919 Hybrid aux 24 heures du Mans n’a laissé aucun porschiste indifférent, tant les réactions furent nombreuses sur les réseaux sociaux. Bien que l’on reste surpris par le traitement relativement confidentiel de l’événement par les médias en ligne, il ne fait aucun doute que le retentissement de cette victoire après 6 années de domination sans partage d’Audi est d’une grande importance, surtout pour les jeunes générations. A tel point que l’on serait étonné de ne pas voir le constructeur exploiter cette victoire sur un plan commercial.

M15_1888

C’est qu’il existe de bien moins bonnes excuses pour lancer une édition limitée. Si l’on veut bien se souvenir de la 911 Carrera S Martini Edition, lancée afin de célébrer le retour de Porsche en Endurance, et de saluer par la même occasion un partenaire historique. Partenaire qui, de nos jours, ne fournit plus le moindre soutien à l’usine… Autant dire que cette édition limitée sentait bon la mauvaise excuse. Porsche ayant pour habitude d’exploiter les événements marquants de son histoire en lançant de nouvelles éditions limitées, à l’image de la Carrera GTS célébrant des 60 ans du Porsche club of America, il semble évident que nous aurons bientôt droit à une édition limitée « Le Mans 2015 ». Ce n’est certainement qu’une question de jours.

M15_1810

Mais alors, à quoi aurait-on droit, le cas échéant? La réponse est presque simple: la base sera probablement une Carrera GTS, cette 911 alliant le mieux sportivité et polyvalence, tout en permettant une importante production. En effet, l’auto sera très certainement limitée à 919 exemplaires, comme il se doit. A ce titre, on imagine mal Porsche réserver un si grand nombre de GT3 sur ses chaînes, mais sait-on jamais. Cela serait vraiment fabuleux! La gamme de couleurs retenue est connue d’avance: les clients auront le choix entre le rouge, le blanc et le noir, les couleurs ayant habillé les trois participantes à l’édition 2015 de l’épreuve Mancelle. Afin de conférer un semblant supplémentaire d’esprit course à son édition limitée, le constructeur proposera des bandes « Porsche » décoratives contrastantes, en blanc et en noir. Une fois de plus, espérons que le constructeur aura l’audace de proposer une livrée « Porsche Intelligent Performance » identique à celle des 919 Hybrid, quitte à ce que celle-ci soit en option afin de ne pas effrayer les clients.

M15_1975

En ce qui concerne l’habitacle, il ne faudra pas s’attendre à un déchaînement d’originalité. Le pack intérieur GTS mariant le cuir et l’alcantara à des coutures rouges seyant à merveille au noir, au blanc et au rouge, celui-ci sera installé de série, en supplément de quelques babioles inédites. Nous pensons notamment à un compte tours siglé « Le Mans édition », un accoudoir central siglé de la même manière, tout comme les seuils de porte en carbone. Espérons que le constructeur ose nous proposer une auto originale et parvienne à nous surprendre, tant cette victoire mérite d’être célébrée dignement.

M15_1813

A ce stade cependant, les informations que nous partageons ne sont que de pures spéculations, et bien malin qui saurait dire avec exactitude ce que nous prépare le constructeur. Mais Porsche a déjà exploité des victoires au Mans en commercialisant des éditions spéciales. Il serait donc fort étonnant de ne rien voir venir dans les prochaines semaines. Il faut battre le fer tant qu’il est chaud, nous seront donc vite fixés. Il ne nous reste plus qu’à espérer, au risque de nous répéter, que cette future « 911 Le Mans 2015 Edition » joue à fond la carte de l’originalité, afin qu’elle reste dans les mémoires au même titre que la désormais glorieuse, et bientôt légendaire 919 Hybrid.

M15_1659

Crédits photos: Porsche AG

Une sublime 991 Carrera 4S se déguise en GTS!

Temps de lecture estimé: 1’35

Et voici une nouvelle auto que nous pourrons ajouter aux excentricités du département Exclusive. Ces autos aux options exotiques sont devenues l’un des sujets que nous abordons le plus régulièrement, et la plupart de nos lecteurs semblent apprécier cela. Alors, il ne reste qu’une seule chose à faire, continuer, avec une 991 vraiment étonnante, et dont la configuration ne manque pas de soulever quelques questions…

Qu’elle est belle, cette Carrera GTS! Les jantes noires, les ailes larges, la grille entre les feux arrière. Oui, mais il s’agit d’une Carrera 4S! Nous l’ignorions, mais il semble possible, en formulant gentiment la demande auprès du département Exclusive, de bénéficier sur votre Carrera 4S des grilles spécifiques équipant la Carrera GTS. Il y a d’ailleurs fort à parier que ces grilles puissent également être installées sur les Carrera et Carrera S… Cela est pour le moins inattendu, mais il faut admettre que cela ne nuit en rien à la beauté de la Carrera 4S, d’autant qu’elle est ici affublée de jantes peintes en noir verni, et des bandes décoratives appropriées.

10363479_909088672491508_6146882673361795743_n

Cela étant, ces petites améliorations esthétiques ne seraient probablement rien sans une peinture appropriée. Et c’est bien ici que notre 911 du jour réalise un coup de maître. La couleur en question est en effet une peinture sur commande spéciale facturée 4200€! Nous pensions en premier lieu qu’il s’agissait simplement d’une copie du gris graphite proposé sur la 911 édition 50 ans. Ce n’est pas le cas, pas plus que ce gris ne reproduit le gris ardoise de la 911 S de Steve McQueen. Après avoir mené quelques recherches, quelle ne fut pas notre surprise de découvrir que la couleur habillant cette Carrera 4S ressemble à s’y méprendre au Grigio Campovolo… Une couleur proposée dans le nuancier des actuelles Fiat 500 Abarth!

10447798_909088599158182_7980249369444838673_n

Il faut bien admettre que même ainsi, notre Fiat 911 Carrera 500S Abarth 4 ne manque pas d’allure. A tel point que ce gris passerait pour une couleur vive! C’est bien tout le mérite de notre belle du jour, maniant avec assurance l’originalité tout en restant étonnamment sobre, allant même jusqu’à conserver son bouclier avant de série. Reste à poser la question que vous posez sans doute: mais n’était-il pas moins cher de commander directement une Carrera GTS, voire une Carrera 4 GTS? Après vérification, la différence de prix entre une Carrera 4S et une Carrera GTS n’est jamais que de 6000€, il aurait donc été opportun que l’heureux propriétaire jette son dévolu sur une GTS de série. Il est bien difficile de comprendre pourquoi l’acheteur n’a pas opté pour ce choix fort logique, puisque la quantité d’options présente sur sa Carrera 4S démontre que l’écart de prix était loin d’être un problème. Mais selon le vieux diction, le coeur a ses raisons…

10998010_909088675824841_1565554960186613725_n

L’auto est présentée par le centre Porsche de Zug

Visite chez Porsche Innsbruck: des GTS à tout va

Temps de lecture estimé: 2’40

Quelle chance que de passer quelques temps en Autriche! Dans un pays germanophone, nul doute que les Porsche seront légion! Qui plus est, il s’agit de la terre natale de la famille Porsche, on devrait donc en trouver à tous les coins de rue! Eh bien non, malheureusement… S’il existe bien quelques autos que nous sommes venu chercher, on ne peut guère dire que les Porsche soient monnaie courante, d’autant plus dans cette région montagneuse. Nous avons donc décidé de rendre une petite visite au centre Porsche local.

20150320_172911

Le moins que l’on puisse dire est qu’il est facile d’identifier les nouveautés. Le contraire serait étonnant chez un revendeur officiel, mais l’espace assez restreint a poussé la direction a faire des choix. Ainsi, la gamme GTS était particulièrement bien représentée, représentant près de la moitié des autos du showroom. A commencer par un Boxster GTS, qui n’avait guère de mal à mobiliser l’attention.

20150320_172533

A voir ce Boxster dans son rouge éclatant, habillé du pack intérieur GTS, on se dit que les propriétaires sont de sacrés veinards. L’auto est superbe, et le traitement de l’habitacle est un véritable sans faute. Le mélange de cuir, d’alcantara, de carbone marié idéalement aux surpiqûres rouges ne laisse pas indifférent. Quant aux jantes à la finition satinée, elles apportent une pointe d’agressivité admirable. On regrettera seulement que ce Boxster soit peint en Rouge Indien et non drapé du superbe Rouge Carmin métallisé nettement plus éclatant, bien que plus foncé…

20150320_172544

20150320_172513

Une autre petite déception concerne l’ensemble des éléments en plastique noir apparent. Le bouclier avant, la base des rétroviseurs, les prises d’air latérales et l’extracteur, cela fait beaucoup de « toc » pour une auto aussi haut de gamme. Un élément fâcheux que nous avions déjà évoqué au sujet de la nouvelle GT3 RS, et nous ne changeons pas d’avis.

20150320_172633

20150320_172605

Quant au Cayman GTS, sa livrée intégralement noire ne laissait guère de place à l’originalité. Cela étant, le rouge des étriers et des surpiqûres intérieures créait un contraste intéressant, bien que le noir ne soit pas recommandé sur le Cayman GTS: cela masque les lignes agressives d’une auto bien plus à son aise en Bleu Saphir, ou dans l’inévitable Rouge Carmin. Quel coup de génie que cette livrée spéciale! Vraiment, c’est une option que nous recommandons vivement en dépit de son tarif élevé.

20150320_173502

20150320_173827

Si toutefois vous ne pouviez vous passer d’une livrée discrète, optez pour le Gris Quartz. Contre toute attente, cette 911 Carrera GTS cabriolet ne laissait personne indifférent. Il suffit de peu afin de sublimer une Porsche: des jantes de Turbo S peintes en noir mat, des ailes larges et des grilles sur le capot arrière évoquant les Classic. Une fois de plus, le pack intérieur GTS suffit à apporter la touche de couleur décisive, le rouge seyant à merveille à cette combinaison Gris Quartz – Noir. D’ailleurs, sachez que le Noir Intense sied davantage à la 911 qu’au Cayman, au risque de passer pour des girouettes…

20150320_172807

20150320_172936

20150320_173024

20150320_173121

20150320_172855

20150320_172828

Il ne fait nul doute que la gamme GTS se distingue aujourd’hui par un ensemble de modifications esthétiques suffisant à les rendre nettement plus désirables que le reste de la gamme. A ceux qui hésiteraient encore, nous pouvons aujourd’hui affirmer qu’il n’y a plus une seconde à perdre, il vous faut une GTS! Un seul regret cependant, celui de n’avoir pas encore eu la chance de voir cette superbe livrée rouge Carmin, pourtant indispensable…

Porsche dévoile la 991 GTS Club Coupé

Temps de lecture estimé: 2’25

Voici quelques semaines à peine, nous nous plaignions copieusement au sujet d’une année 2014 très pauvre en nouveaux modèles de 911 et en éditions limitées dignes de ce nom. Eh bien! Porsche a visiblement écouté l’écho de mécontentement général de ses fans, et, non content d’avoir récemment dévoilé la 991 Targa 4 GTS, voici que le constructeur frappe fort à nouveau! Il est temps de faire connaissance avec la nouvelle 991 Carrera GTS Club Coupé!

Porsche-911-GTS-Club-Coupe-13

Nos lecteurs français peuvent déchanter tout de suite, la GTS Club Coupé est exclusivement réservée au marché américain, et sera limitée à 60 exemplaires afin de célébrer dignement le 60ème anniversaire du très prestigieux Porsche Club of America. En suivant une recette désormais consacrée, 59 exemplaires seront mis en vente au prix de 136 020$, tandis que l’exemplaire n°1 sera attribué par tirage au sort (il faudra payer tout de même…). Notons qu’il est nécessaire de posséder une Porsche et de posséder une licence en règle au PCA, rien que de très normal.

Porsche-911-GTS-Club-Coupe-9

Venons-en au fait: la GTS Club Coupé, c’est quoi? Il s’agit simplement d’une 991 GTS en version 2 roues motrices, remplie d’options et d’équipements inédits ou haut de gamme, dans le but de faire de cette auto un événement vraiment unique. L’élément le plus caractéristique de cette Club Coupé est bien évidemment sa peinture, baptisée Bleu Club. Un nom qui aura probablement été choisi dans l’urgence, deux minutes avant la présentation au directeur marketing, et parce qu’il restait des trous dans la présentation Powerpoint… Il y a d’ailleurs fort à parier que ce bleu aux nuances indigo ne sera guère au goût de tous, mais il a le mérite de l’unicité et de l’originalité!

Porsche-911-GTS-Club-Coupe-1

Porsche-911-GTS-Club-Coupe-7

La personnalité de la GTS Club Coupé s’affirme également grâce à la présence du pack Sport Design complet, comprenant un bouclier avant plus agressif, désormais de série sur les GTS, accompagné d’un becquet arrière en queue de canard. Un élément anachronique loin d’être au goût de tous, mais fort-à-propos lorsqu’il s’agit de fêter les 60 ans d’un grand club Porsche. Enfin, vous aurez sans doute remarqué la présence des superbes jantes « Sport classic » de 20 pouces empruntées à la 911 Edition 50 ans. Globalement, l’impact visuel de cette GTS reste l’un des plus forts de la génération 991, et il ne fait aucun doute que l’auto marquera les esprits, probablement davantage que la 997 Club Coupé.

Porsche-911-GTS-Club-Coupe-11

Porsche-911-GTS-Club-Coupe-12

L’habitacle reçoit également un traitement personnalisé. Nous passerons rapidement sur le pack intérieur GTS caractérisé par la présence de sièges sport adaptatifs partiellement recouverts d’alcantara et à leurs classiques surpiqûres rouges. Peut-être aurait-il été opportun d’opter pour une couleur plus originale, car cette combinaison présente un arrière goût de recherche d’exclusivité à moindres frais, mais il faut bien admettre que le contraste du rouge avec la carrosserie Bleu Club est plutôt réussi. Le pack additionnel en carbone se caractérise quant à lui par la présence d’une petite inscription commémorative, tandis que l’accoudoir central en cuir porte l’inscription « 60 » en relief. Enfin, cette 911 bénéficie de seuils de porte personnalisés en aluminium brossé portant l’inscription « GTS Club Coupe ».

Porsche-911-GTS-Club-Coupe-2

Porsche-911-GTS-Club-Coupe-4

Porsche-911-GTS-Club-Coupe-5

Pour les clients les plus dépensiers, Porsche propose également une housse protectrice de couleur Bleu Club, ainsi que des tapis de sol à bords en cuir surpiqué de fils rouge et bleu. Cela ne changera pas le monde, mais apportera un intérêt supplémentaire à l’auto dans une optique collection. Car il ne fait nul doute que les 60 exemplaires s’arracheront littéralement, et que la combinaison  de couleurs originale de cette nouvelle Club Coupé, assortie à sa grande rareté, lui garantit un statut de collector qui n’ira pas sans déplaire aux clients.

Porsche-911-GTS-Club-Coupe-1

Et puisque nous savons que quelques présidents de club Porsche de France lisent ces lignes, profitons-en pour leur adresser un petit message: à quand une petite édition limitée pour la France? Il ne devrait pas être si difficile de trouver un événement à fêter. Quant à Marc Ouayoun, PDG de Porsche France, il y a fort à parier que son enthousiasme ne s’opposera pas au projet, bien au contraire. Mais, de grâce, choisissez une couleur vive!

Porsche-911-GTS-Club-Coupe-8

Crédits photos: Porsche AG

911 Targa 4 GTS: aussi inutile qu’indispensable

Temps de lecture estimé: 2’00

C’est la nouveauté surprise du salon de Detroit, qui vient tout juste d’ouvrir ses portes! Nous nous y attendions plus ou moins, mais c’est désormais officiel, la 991 Targa bénéficie d’une version épicée répondant au doux patronyme de GTS. Une occasion de faire le point sur le marketing de la lignée 911.

S15_0007

Un petit mot, tout d’abord, sur cette fameuse Targa 4 GTS. Contrairement au reste de la gamme GTS, la Targa ne sera disponible qu’en quatre roues motrices. Pour le reste, la délicieuse formule caractérisant les Carrera GTS est ici reprise à l’identique: livrée de lancement (optionnelle) Rouge Carmin, jantes type « Turbo S » de 20 pouces en finition noire mate, bouclier avant Sport Design, logos GTS sur le bas des portes, et enfin grilles et logos également en finition noire mate. Quant à l’habitacle, il est de nouveau présenté avec le pack optionnel GTS incarnant à merveille l’esprit de la gamme, avec une profusion d’alcantara sur les panneaux de porte, la planche de bord ainsi que l’assise des sièges, tous rehaussés de superbes surpiqûres rouges. Enfin, le moteur est évidemment propulsé par un flat 6 légèrement épicé développant 430ch. Voici pour la leçon de grammaire.

S15_0006

Profitons toutefois de l’extension de la gamme GTS pour dresser un constat qui ne pourra que nous ravir. En premier lieu, et de manière tout à fait prévisible, Porsche semble bien décidé à pousser toujours plus loin la montée en gamme de la 911, en la portant vers des sphères de performances, d’élégance et de raffinement inégalées. En dépit des rumeurs faisant état d’un moteur bi-turbo de 2,9 litres de cylindrée pour les générations à venir (nous y reviendrons), une chose est sûre: l’avenir sportif de Porsche est assuré, plus que jamais. Dire que Porsche a vendu son âme sur l’autel des profits, de la demande chinoise et des SUV semble bien loin d’être pertinent.

911 Targa 4 GTS

Mais surtout, remarquons que pour la première fois depuis la Carrera 2.7, Porsche propose de façon durable trois motorisations différentes pour la 911. Les amateurs d’anciennes devraient s’en réjouir, puisqu’avec la Targa 4 GTS, les 911 2,4S ainsi 911 Carrera 2,7 Targa trouvent enfin une digne héritière, chantre de la sportivité au grand air! Cela est certes anecdotique, mais ne manquera pas de raviver la flamme des nostalgiques. Reste à poser la question bête: avec sa masse supplémentaire très élevée, la Targa 4 n’était pas vraiment faite pour les sportifs. Alors, quel intérêt de proposer une GTS?  A priori, aucun. En vérité, le rouge carmin, la beauté de la Targa dénuée de son toit, et l’aura de l’appellation GTS forment une recette inimitable, celle d’un plaisir de conduire que de trop nombreux médisants pensaient révolu. En cela, la 911 Targa 4 GTS est bel et bien une auto indispensable.

Crédits photos: Porsche AG