Archives du mot-clé 911 Turbo

Porsche 930 Turbo SE Flat Nose: crème anglaise.

Temps de lecture estimé: 2’30

L’année 1979 fut indéniablement une année de grâce pour la 911. Ce fut en effet l’année pendant laquelle la 935 K3 engagée par l’écurie Kremer s’arrogea la victoire absolue aux 24 heures du Mans, ayant même l’outrecuidance d’écraser les Porsche 936 dans la catégorie supérieure. Il n’en fallut pas davantage pour attiser l’imagination des clients, qui furent nombreux à réclamer une 911 Turbo de série équipée d’ailes plates, à l’image des 935. Un voeu que l’usine se décida finalement à exaucer.

1986-Porsche-911-TurboSE-Chassis-69578a4e8c74491b9a0c4f32c2476866

C’est à partir de 1981 qu’une Turbo S fut proposée par l’usine, équipée d’un kit baptisé « Slant Nose » sur le vieux continent, « Flat Nose » chez les anglophones. Les modifications visuelles sont nombreuses: outre les ailes plates équipées de grilles d’aération et de phares escamotables, on peut remarquer un bouclier avant spécifique destiné à accueillir un radiateur d’huile supplémentaire ainsi que des anti-brouillards intégrés dans le souci de préserver l’efficacité aérodynamique. Les jupes latérales sont tout aussi spécifiques, plus basses et plus larges, ce qui avait probablement des vertus aérodynamiques. Enfin, on notera la présence de trois ailettes noires incrustées dans les prises d’air des ailes arrière.

1986-Porsche-911-TurboSE-Chassis-75da025ddf524243b955f0e5631b2620

Bien qu’elles contribuent grandement à la diabolisation de la Turbo S, ces ouïes avaient également des vertus techniques. N’avez-vous pas remarqué les deux doubles sorties d’échappement dont est pourvue notre Turbo S? Celles-ci sont le seul signe extérieur trahissant la présence d’un moteur aux performances nettement accrues. Un échangeur d’air plus grand, un plus gros turbo et cet échappement spécifique font partie d’un ensemble de modifications permettant au moteur type 930/66S de la Turbo S de développer une puissance s’élevant à 330ch à 5750tours/min, soit 30 canassons de plus que la version de base. Cela ne pénalisait en rien la fiabilité de l’engin, puisque celui-ci avait ses preuves en compétition avec une puissance deux fois supérieure…

1986-Porsche-911-TurboSE-Chassis-438ce0e094074199a0d5659a177f1155

Toutefois, cela avait un coût loin d’être négligeable: en 1984, alors qu’une 911 Turbo était facturée 111 111 Deutsche Marks, il fallait débourser pas moins de 183 272 DM pour la Turbo S Slant Nose. Le kit carrosserie Slant Nose coûtait 38 340 DM, tandis que le kit moteur réclamait 20 975 DM. Les tarifs donnent le tournis, mais on peut imaginer qu’il ne fut pas si simple de faire homologuer une face avant totalement nouvelle, et que les très petites séries réalisées ne permirent pas de générer des économies d’échelle suffisantes afin de proposer des tarifs plus compétitifs. Et pour cause, on ne dénombre que 675 exemplaires vendus pour les marchés anglophones, et seulement 237 exemplaires vendus dans le reste du monde.

1986-Porsche-911-TurboSE-Chassis-de3848c74f984016bf15d74e822381e5

Comme vous avez pu le remarquer, la Turbo S illustrant ces lignes est équipée d’un volant en conduite à droite, trahissant l’un  des 50 exemplaires destinés au Royaume-Uni. Puisque rien n’est jamais simple, la filiale britannique du constructeur baptisa l’auto Turbo SE sur son marché, SE signifiant tout simplement « Special Edition ». Sa livrée blanche fut l’une des plus populaires, avec le noir et le rouge, et elle se marie idéalement aux sièges Sport signés Recaro, en cuir bleu marine. Fait étonnant, cet exemplaire serait équipé d’un moteur unique, type 930/36 développant 360ch. Une demande très spéciale qui nécessita une homologation tout aussi spéciale, dont on n’ose imaginer le coût. Et les amateurs peineront à comprendre pourquoi un tel moteur n’aura parcouru que 7500km. Cela étant, l’exclusivité chez Porsche n’a aucune limite, et ce n’est pas demain que les historiens cesseront de perdre leurs cheveux face à des pièces aussi uniques…

1986-Porsche-911-TurboSE-Chassis-69b7c9f62a994da1a4131d6bb63faa20

Crédits photos: Maxted-Page

Quand le sultan de Bruneï s’offrait une 964 Turbo 3.6…

Temps de lecture estimé: 2’00

Qu’il peut être plaisant d’être la tête couronnée d’un micro-état pétrolier aux rentes colossales. Entre autres privilèges, cela permet de ponctionner quelques recettes régaliennes afin de se faire un petit plaisir en s’offrant une 964 Turbo 3.6 flambant neuve. Mais puisque nous parlons d’un souverain, il semblait évident que l’auto en question se garderait bien de rester aussi banale que ses consoeurs. Pour un homme privilégié, on ne pouvait espérer moins qu’une auto absolument unique.

2_10797

Notre cher sultan doit bien rire s’il a l’occasion d’observer cette mode poussant les clients collectionneurs à s’offrir des autos de plus en plus exclusives, aux couleurs uniques. Non pas que cela soit critiquable, bien au contraire, mais le sultan de Bruneï se sera montré précurseur en la matière. Nous avons dit maintes fois que nous n’aimions la Turbo 3.6 qu’en noir, intérieur noir. Mais celle-ci dispose de solides arguments afin de nous faire changer d’avis. A-t-on jamais vu plus belle Turbo 3.6 que celle-ci, drapée d’un sublime Bleu Horizon métallisé? Nous vous mettons au défi de trouver plus élégant…

1_10797

La livrée est d’autant plus mise en valeur que les jantes Speedline polies sont bien évidemment au menu, mais la sellerie en cuir souple Bleu Marine parachève un tableau qui nous laisse rêveur. Il est toutefois plus surprenant de noter un traitement de l’habitacle remarquablement sobre. Que l’on nous pardonne ce cliché, mais les têtes couronnées de ces petits états souverains se montrent habituellement plus ambitieuses dans le traitement de l’habitacle. On connut même une 966 habillée d’un intérieur cuir aux couleur du sultanat d’Oman. Vert, blanc, et rouge…

12_10797

Mais puisque le sultan semblait avoir opté pour la carte de la sobriété et de l’élégance, il était bien nécessaire que notre Turbo 3.6, en dépit de son allure ravageuse, sanctifie davantage son caractère unique. Pour cela, il allait falloir dégainer une arme secrète, que bien peu de Turbo peuvent se targuer de posséder aujourd’hui…

13_10797

Un jeu de bagages sur mesure? Un échappement en or massif? Un volant serti de diamants? Après tout, il s’agit d’une énième commande d’un prince excentrique! Non, il s’agit bien d’un équipement de grande qualité reconnu et désiré par les amateurs de Turbo du monde entier. Le code option X88 vous dit-il quelque chose? Certains de nos lecteurs dont les yeux s’illuminent viennent de reconnaître le rarissime kit moteur permettant à la Turbo 3.6 de gagner 30ch, portant la puissance totale à 385ch. Ce qui n’est pas sans rappeler l’affolante Turbo S Leichtbau. Le  kit X88 est en quelque sorte le Saint-Graal de la 964 Turbo 3.6, puisque 55 exemplaires seulement furent équipés de ce rarissime kit moteur  facturé au prix fort, sur un total de 1437 autos produites.

5_10797

Ainsi donc, cette Turbo 3.6 bleu Horizon a tout bon. Ne parlons même pas de son état de conservation irréprochable, ou de ses équipements uniques, tout y est. A l’exception d’un point essentiel. Et vous l’aurez tous remarqué, cette 964 possède un volant installé du mauvais côté. Eh oui, il fallait bien que notre cher sultan rate un petit quelque chose en passant commande! Quoi qu’il en soit, l’auto était si étonnante qu’elle n’en méritait pas moins une apparition dans nos colonnes.  Cela est bien dommage, mais rassurez-vous, une noire fera parfaitement l’affaire. Heureux propriétaires…

L’auto est à vendre chez JD Classics

Nouvelle rubrique: quoi de neuf?

Cela faisait bien longtemps que je ne vous avais proposé de nouvelle rubrique (ce n’est pas pour autant qu’il n’y en a aucune en préparation, mais tout vient à point à qui sait attendre)! Et la rubrique « Quoi de neuf » est certainement la plus indispensable de toutes. Je me doute bien que vous n’avez pas forcément le temps ni l’envie de passer la moitié de votre journée à fouiller internet à la recherche des dernières nouvelles en provenance de notre firme. Eh bien! « Quoi de neuf » est une rubrique taillée à votre mesure! Chaque vendredi soir, 906 Chronicles publiera les dernières nouvelles de la semaine, ce qui vous permettra d’être toujours parfaitement au courant de l’actualité de notre constructeur préféré. Elle est pas belle la vie? Et pour ne rien gâcher, vous trouverez ci-dessous les nouvelles de la semaine!

Exclusive s’amuse avec la Turbo

Voici probablement la nouvelle la plus croustillante de cette semaine. Le département Exclusive a pour habitude de faire état de son savoir-faire sur les nouveaux modèles de la gamme. C’est d’autant plus vrai pour la Turbo que celle-ci incarne le sommet de la gamme, la plus chère et la mieux équipée, ce qui en fait une candidate idéale à une personnalisation poussée. C’est exactement ce que nous propose Exclusive avec cette Turbo couleur Lime Gold. Notez également la présence des jantes inspirées des Fuchs proposées sur la 911 édition 50 ans. Il y a de fortes chances que l’on retrouve ces jantes en option sur le reste de la gamme tôt ou tard. L’extérieur se distingue également par la présence de feux arrière blancs, peut-être la seule faute de goût de cette Turbo.

998140_10152219324132668_2139052802_n

1779769_10152219324777668_624694407_n

Quant à l’intérieur, il est étonnant d’originalité! C’est un savant mélange de cuir (probablement gris graphite), marié à une teinte totalement inédite rappelant la couleur extérieure. Notez également les surpiqûres contrastantes, ainsi que la coque des sièges sport adaptatifs habillée de cuir, une option d’une grande élégance. Au rang des petites touches d’originalité apportant quelques épices sur un plat déjà succulent, il nous faut remarquer la présence de placages de fibre de carbone sur les baguettes du tableau de bord ainsi que sur les portes, ainsi que d’un habillage en alcantara sur la jante du volant ainsi que le ciel de toit. Sublime, Exclusive nous régale par son audace et son originalité!

1507014_10152219323922668_2106104344_n

1797606_10152219323692668_1381714555_n

1622712_10152219323977668_1338051261_n

Les sponsors de la 919 Hybrid dévoilés

C’est une nouvelle toute fraîche puisqu’elle date de ce matin. Par l’intermédiaire d’un communiqué de presse, Porsche a révélé quels seraient les partenaires qui accompagneraient l’aventure en compétition de cette année 2014 dans la catégorie WEC. Ceux qui avaient parié sur Adidas et Red Bull auront bien mal cadré leur frappe puisque les trois sponsors de la 919 Hybrid (c’est son nom officiel) seront:

  • Schaeffler Group, fournisseur automobile partenaire de Porsche, développant notamment des technologies destinées aux moteurs, aux boîtes de vitesses ou aux châssis, ainsi que des compétences dans le développement de systèmes d’hybridation.
  • Veltins Brewery, brasseur allemand positionné sur les bières haut de gamme.
  • A123 Systems officiera en tant que fournisseur exclusif de batteries pour le système de stockage d’énergie de la 919 Hybrid.

Sharapova roule en Panamera

Pour ceux qui ne le sauraient pas, la joueuse professionnelle de tennis Maria Sharapova est ambassadrice de la marque Porsche. A ce titre, elle bénéficie de l’avantage fort enviable de rouler en Porsche, et ce sans débourser un centime. Porsche Exclusive (encore) vient donc de présenter une « Panamera GTS by Maria Sharapova ». Il y a fort à fort à parier que la dénomination légitime soit « Panamera GTS by Porsche Exclusive for Maria Sharapova ». Passons…

1571014363906613457

Cette Panamera GTS n’en est pas moins très réussie, mariant élégamment le contraste entre peinture blanche et touches de noir à l’extérieur, tandis que l’intérieur (visiblement de couleur gris graphite une fois de plus) distille quelques notes d’originalité grâce à la présence de fibre de carbone ou encore de surpiqûres contrastantes. Il en faut bien peu pour transfigurer une Porsche.

1607124_10152224665432668_1684393279_n

1555503_10152224664417668_1395154982_n

1623561_10152224665092668_1300417367_n

A vendredi prochain?