Avec la nouvelle 991 GT3 RS, Porsche n’a pas pris de risques

Temps de lecture estimé: 3’25

Comment? Alors qu’on n’avait jamais pris tant de plaisir à lire la fiche technique d’une nouvelle Porsche, il y aurait tout de même de quoi être déçu? C’est justement ce que nous nous proposons de vérifier, au moment où la 991 GT3 RS est lancée en grande pompe au salon de Genève, avec à ses côtés un certain Cayman GT4…

911 GT3 RS

Y a-t-il un problème de moteur ?

De ce côté-ci, il n’y a vraiment aucun risque ! Comme la rumeur l’avait annoncé, la nouvelle GT3 RS est équipée d’un moteur de 4 litres de cylindrée développant 500ch à 8800 tours/minute, et 460Nm de couple. Mais tout cela, vous le saviez déjà ! D’ailleurs, vous saviez également que la petite dernière de la lignée des RS est la première à adopter une boîte robotisée PDK à 7 rapports, totalement remaniée. N’en déplaise aux grognons, il s’agit de l’une des boîtes les plus performantes du monde, et s’en passer aurait propulsé Porsche plusieurs années en arrière. Les performances profitent d’ailleurs largement de ces évolutions, puisque le 0 à 100 est englouti en 3,3 secondes, et l’auto tourne sur le Nürburgring en 7 minutes et 20 secondes. Soit 12 secondes de moins que la Carrera GT…

S15_0303

Qu’en est-il des modifications esthétiques ?

Il y a là du bon, et du moins bon. Il semblerait qu’à ce sujet, Porsche ait revu sa politique de mise en valeur esthétique de la GT3 RS. Sur les générations précédentes, le constructeur avait usé, voire abusé, de bandes décoratives et de combinaisons de couleurs très voyantes. La 997 avait annoncé une évolution visuelle un peu plus prononcée avec l’arrivée des ailes larges notamment. Mais la 991 change véritablement de braquet, puisque Porsche a totalement fait l’impasse sur les décorations clinquantes et les nombreuses couleurs de lancement. La seule couleur spéciale est ici l’Orange Fusion, reprise à l’intérieur sur l’ensemble des éléments en alcantara. C’est bien beau, certes, mais c’est également bien peu… Une couleur spéciale optionnelle, cela est un peu chiche pour une auto qui se revendique comme la plus délurée de la gamme. Toutefois, en fouillant un peu, on finit par dénicher une affolante couleur, baptisée « Ultraviolet »! Nous y reviendrons dans quelques jours…

911 GT3 RS

On remarquera toutefois un bouclier avant encore rabaissé, mais surtout ces extrusions dans les ailes avant permettant de limiter la surpression exercée par l’écoulement de l’air. D’autre part, le toit adopte un double bossage évoquant très nettement la course. Ce double bossage se prolonge sur le capot avant, Porsche assumant totalement la référence aux 911 anciennes. Enfin, la GT3 RS adopte les voies larges de la Turbo, ce qui n’était plus un secret pour personne.

Interieur 911 GT3 RS

Et sur le plan des technologies ?

Il faut bien parler de festival ! Un toit en magnésium permettant d’abaisser le centre de gravité de l’auto, des capots en fibre de carbone, un compartiment à bagages habillé du même matériau ne constituent que la partie visible de l’iceberg. Car il nous faut également évoquer les roues arrière directrices, un différentiel toujours plus efficace, et surtout un saut dans l’univers digital qui ravira les technophiles: une application mobile baptisée Track Précision vous permettra de calculer vos temps au tour par localisation GPS, et un ensemble de données télémétriques vous seront communiquées.

911 GT3 RS

Mais comme nous ne vivons pas dans un monde parfait, l’ensemble de ces matériaux novateurs ne permettent qu’un gain de poids limité, de l’ordre de 10 kilogrammes par rapport à une GT3. N’auraient-ils pas pu faire mieux ? Certes, il faut prendre en compte le surpoids généré par l’arceau, mais la GT3 RS adopte les baquets de série. L’un dans l’autre, cela doit se compenser, d’où la faible réduction de la masse… Enfin, cette fabuleuse petite application requiert l’ajout du pack Sport Chrono, qui est optionnel ! Dans le beau monde des applications gratuites, Porsche vient d’inventer l’application la plus chère du monde !

Interieur 911 GT3 RS

En conclusion ?

Nous crachons un peu dans la soupe, il nous faut bien l’admettre. La 991 GT3 RS est un concentré de performances, d’émotions, de folie et de technologie, à près de 180 000€ tout de même. Cela étant, il lui manque ce petit grain de folie supplémentaire que les générations précédentes clamaient haut et fort. A n’en pas douter, cette GT3 RS est celle d’une nouvelle ère, plus technologique, peut-être un peu plus mature. Et là réside bien le problème, car la GT3 RS est bien la dernière à avoir le droit d’être totalement immature !

Les premières images de la 991 GT3 RS avant le lancement officiel!

Chers lecteurs, vous êtes de grands privilégiés. Non seulement la GT3 RS sera révélée dès demain, mais en plus, vous avez la chance inouïe de pouvoir en découvrir les premières images dès maintenant!

Tout était donc vrai! La couleur de lancement semble être l’orange java. Tout est encore possible, et espérons que de nouvelles couleurs soient présentées demain. D’autre part, comme nous l’avions – malheureusement – annoncé, la GT3 RS se passe de bandes décoratives. Quel dommage!

11041799_418764074964314_3031041924521213864_n

A ce stade, nous n’en savons pas davantage, si ce n’est que les 500ch du nouveau flat 6 de 4 litres de cylindrée sont confirmés. Nous vous donnons rendez-vous très bientôt pour un article détaillé de la bête!

11021121_418764004964321_3654657054808922698_n

Un immense merci à JC, qui se reconnaîtra, pour avoir déniché les photos!