997 Turbo Exclusive: le carrosse transformé en citrouille

Temps de lecture estimé: 2’05

Au sein de notre lectorat, de plus en plus de voix s’élèvent afin de nous demander davantage de Porsche préparées par le département Exclusive. L’avantage de cela, c’est qu’il s’agit de notre sujet préféré! L’inconvénient, c’est qu’il faut en trouver. Fort heureusement, nos amis américains sont très friands d’autos personnalisées, et il semblerait que notre plaidoyer continuel en faveur des autos exclusives ait suscité quelques envies, ce qui ne peut que nous réjouir. Poursuivons donc notre plaidoyer avec cette étonnante 997 Turbo.

picture_php_pictureid_23524_bbe21e01d9d13e9d49988fd6aa5eb09a64462250

Vous aurez certainement remarqué que l’auto arbore une livrée orange similaire à celle de la 997 GT3 RS, ce qui est une excellente base lorsque vous souhaitez une auto unique. La couleur est si réussie que le premier propriétaire a veillé à ce que l’ensemble des éléments extérieurs soient peints. Cela prend ainsi en compte le bas des jupes latérales, la lèvre sous le bouclier avant ainsi que les lamelles des entrées d’air. Même le logo sur le capot arrière est peint en couleur carrosserie! La débauche d’orange est d’autant plus éclatante que les jantes adoptent une rare finition noire.

picture_php_pictureid_23523_de21655199d51e006f254bb876113179e0eb45d7

Si la livrée extérieure vous semble par trop clinquante, passez votre chemin. Car, comme vous allez le constater, l’habitacle n’est pas en reste. Le premier propriétaire a en effet opté pour un pack intérieur peint très étendu. La liste compte la console centrale, la console du module de navigation, mais également les aérateurs ou l’entourage des compteurs. La peinture orange se retrouve encore sur les poignées de maintien, ou sur les poignées d’ouverture des portes. Force est de l’admettre, avec une couleur aussi vive, nous préférons que les rappels de la couleur extérieure dans l’habitacle soient peu nombreux et plutôt discrets. Dans le cas présent, le traitement intérieur est quelque peu excessif, mais selon l’expression consacrée, les goûts et les couleurs ne se discutent pas.

picture_php_pictureid_23532_192746460c57b58c96973891e58d552cb0eb1a5b

Au sujet de l’habitacle, le pack alcantara étendu nous semble bien plus approprié afin de sublimer la cabine. L’assise des sièges est ainsi recouverte d’alcantara, matière que l’on retrouve sur la jante du volant, le levier de vitesses et le frein à mains. Enfin, notez les surpiqûres de couleur orange sur l’ensemble de la sellerie! Une option désormais très à la mode, de plus en plus appréciée et popularisée par les 991 Carrera GTS. Nous ne nous attarderons pas sur les options plus technologiques, mais nous soulignerons tout de même la présence des sièges sports assurant un maintien optimal, ainsi que la présence d’un toit ouvrant électrique, un équipement fort apprécié.

picture_php_pictureid_23531_41817f777b101403c9564c7e072a5ce477c8253c

Le résultat final est certes un peu excessif. Mais de l’autre côté de l’atlantique, n’oublions pas que le fait d’afficher sa réussite, et donc de s’offrir des autos fort colorées, est entré dans les moeurs depuis bien longtemps. C’est l’autre message que nous continuerons de faire passer. Dans notre beau pays marqué par la déprime et le marasme, gardons-nous bien d’éprouver la moindre animosité à l’égard d’un porschiste. Car, quelle que soit la profondeur de son compte en banque, c’est avant tout un passionné, comme nous.

picture_php_pictureid_23522_e3883107b61e27a72e801ee38e293608d867c270

Une authentique 993 Turbo cabriolet à vendre!

Temps de lecture estimé: 2’00

C’est bien malgré nous que nous vous faisons de nouveau le coup de l’auto produite à moins de 15 exemplaires, à l’image de la 964 Speedster TurboLook publiée récemment. Mais la 993 Turbo cabriolet, produite à 14 exemplaires, est une auto si méconnue que nous ne pouvions pas laisser passer cette occasion inespérée. Afin de vous faire une idée de la rareté de l’auto, sachez que la dernière fois que nous avons eu connaissance d’une telle auto en vente, c’était il y a 9 ans! Voici l’histoire d’une 911 vraiment très spéciale…

993_turbo-02

En 1994, alors même que la 993 fait ses premiers pas et que la Turbo n’a pas été officiellement commercialisée, Porsche reçoit une demande on ne peut plus farfelue: serait-il possible que le département des commandes spéciales fabrique une 993 Turbo cabriolet? D’ordinaire, la demande serait certainement rejetée, mais le commanditaire n’est autre que Fritz Haberl. Le personnage est on ne peut plus influent dans la sphère Porsche, puisqu’il dirige alors de nombreux centres Porsche en Allemagne, dont le centre de Munich, réputé pour être l’un des plus importants du monde. Dès lors, Porsche réfléchit à deux fois avant de jeter le bon de commande à la poubelle.

993_turbo-07

Après quelques études de faisabilité et une indispensable étude de rentabilité du projet, Porsche accepte la requête de Fritz Haberl, en posant toutefois quelques conditions: il devra trouver un minimum de dix clients, et les autos seront toutes peintes en noir. Quant au prix, il sera de 264 000DM (à comparer aux 212 040DM de la Turbo coupé lancée en 1995). Haberl mobilisera son réseau tentaculaire, et parviendra à  rassembler 14 commandes, dont une auto qui partira en France. Quant à la couleur noire, sachez que plusieurs autos furent repeintes dans une autre couleur avant leur livraison. Le fait du prince aidant, toutes ces Turbo bénéficient d’une série de numéros de châssis spécifiques, ce qui facilite nettement leur identification.

993_turbo-06

Mais pour ce prix, c’est une Turbo aux airs de Frankenstein que les heureux propriétaires allaient recevoir. Point de transmission intégrale, ni même de bi-turbo. La 993 Turbo cabriolet fut en effet équipée du 3.6 monoturbo de la 964 Turbo 3.6! Et les deux doubles sorties de pots laissent d’ailleurs suggérer que ce moteur bénéficierait de l’option X88 portant la puissance à 385ch. Stricte deux roues motrices, la 993 Turbo cabriolet se reconnaît à ses jantes Speedline de 18 pouces empruntées à la 964, et surtout à son aileron tout à fait particulier. Reprenant vaguement la forme d’un aileron de 964, ses extrémités sont plus larges, et aucun jonc de caoutchouc n’y est apposé. L’aileron aurait en fait été conçu totalement sur mesure afin de s’adapter à l’inclinaison spécifique du capot de la 993 tout en laissant suffisamment d’espace à l’échangeur d’air du moteur turbo. Notez que la 993 Turbo cabriolet était également privée de carrosserie large.

993_turbo-12

Porsche aura néanmoins laissé l’opportunité aux acheteurs de personnaliser leur habitacle, à l’image de celui-ci bénéficiant d’un cuir bleu ciel. Il ne s’agit peut-être pas de la meilleure combinaison avec la carrosserie noire, mais le nombre d’autos est si limité que vous seriez bien mal avisé de vous plaindre. D’autant plus que l’intérieur bénéficie de tout le raffinement imaginable. Mais bien plus que cela, le plaisir procuré par cette auto réside dans sa conduite. Un châssis optimisé de 993 équipé de la motorisation monoturbo la plus excitante produite par Porsche, le tout cheveux au vent, cela doit être quelque chose d’inimitable. A tel point que cet exemplaire affiche 108 000km au compteur! Enfin un collector qui roule! Quant au prix, nous l’ignorons. Mais nous ne nous faisons guère d’illusions…

993_turbo-26

L’auto est à vendre au centre Porsche de Mannheim

La fiche technique de la 991 GT3 RS malencontreusement dévoilée!

Temps de lecture estimé: 2’10

Voici une nouvelle fuite qui, une fois n’est pas coutume, ne semble pas tout à fait volontaire. Nous l’avons déjà dit, Porsche joue avec les internautes en laissant s’échapper des informations de temps à autres. Mais cette fois-ci, cela semble trop beau pour être vrai, car l’ensemble des spécifications techniques de la future 991 GT3 RS a été diffusé!

Répondons immédiatement à la question que tout le monde se pose, ce sera 500ch! Au sujet du moteur, il est intéressant de s’attarder sur les différentes caractéristiques techniques. Leur analyse suffit en effet à expliquer pourquoi le développement de la GT3 RS aura pris si longtemps. Si vous vous souvenez que les moteurs de la GT3 connurent quelques problèmes, vous devriez apprécier les améliorations de la RS à leur juste valeur. La cylindrée du moteur a en premier lieu été portée à 4 litres! Un chiffre désormais magique, qui aura sans doute fait les affaires du service marketing. Comme nous l’avons dit, le moteur développe 500ch à un régime maximal de 8800 tours/minutes. Dans le même temps, une GT3 développe 475ch à 8250 tours/minutes, et son moteur était déjà considéré comme l’un des plus enivrants de la production mondiale. Autant dire que la RS constituera le nirvana de l’automobile sportive version 2015.

88400200778390589

Au contraire des Ferrari et McLaren désormais gavées par des turbos, Porsche semble déterminé à préserver des moteurs atmosphériques dans ses GT3 et GT3 RS, alors que le reste de la gamme devrait adopter la suralimentation d’ici 2016. Mais revenons à notre GT3 RS. Il apparaît que les supports de bielles sont en titane. Il s’agit de la pièce qui avait été à l’origine des alertes sur la GT3, Porsche n’a donc pris aucun risque. D’ailleurs, le moteur, ou le peu que nous pourrons en voir, portera le badge « RS 4.0 », une dénomination mythique avant l’heure. Vous serez également heureux d’apprendre que l’échappement sera fait du même matériau, particulièrement léger et résistant.

Pour le reste, nous serions tentés d’affirmer qu’il n’y a plus de surprise. La GT3 RS sera évidemment équipée de la désormais indispensable boîte PDK à 7 rapports, dont les réglages ont été affinés afin de lui conférer toujours plus de réactivité, et probablement un semblant de brutalité. La voie arrière sera élargie par rapport à la GT3. De fait, la GT3 RS adoptera les ailes arrière de la 991 Turbo, incluant les entrées d’air. Un gage supplémentaire de fiabilité du moteur, qui sera ainsi largement alimenté en air frais. Enfin, notons tout de même le fait que les jantes adopteront des dimensions différentes. 20 pouces à l’avant, pour des pneus de 265mm de large, et 21 pouces à l’arrière, chaussant des gommes de 325mm.

Porsche-911-GT3-RS-1200x800-93c36526fb4967e7

La lecture de ces caractéristiques ne laisse aucun doute au sujet de la GT3 RS, qui devrait réaliser l’exploit d’être aussi fabuleuse, que dis-je, nettement au-dessus de ses devancières. Quant aux images de la GT3 RS illustrant ces lignes, il s’agit de montages réalisés par Autobild. A l’exception des jantes et des combinaisons de couleurs, il y a fort à parier que nous soyons en présence de l’auto quasi définitive. Prions pour qu’elle soit lancée à Genève!!

Source: Worldcarfans

La 911 de 2050, nous la voulons aujourd’hui!

Temps de lecture estimé: 2’10

Quelle ligne, quelle ligne! Depuis le concept car Panamericana, nous n’avions guère vu de 911 aussi révolutionnaire et en avance sur son temps! Tant et si bien que les qualificatifs viennent à manquer devant une 911 d’une si grande beauté, et dotée d’un impact visuel aussi fort. Nous ne pouvions pas ne pas vous la présenter!

Porsche-901-Concept-by-Ege-Arguden-Scale-model-01-720x351

Cette drôle de 911 a vu le jour au terme d’un projet très secret du constructeur, baptisé « Live on 911 ». En bon français, nous pourrions traduire cela par « 911, poursuis le fil de ta vie ». Et à la vue du concept, il semble évident que le constructeur souhaite construire son modèle phare pendant de longues années encore. Il faut dire qu’au fil des 10 dernières années, l’esthétique de la 911 n’a pas évolué radicalement. Un constat qui a poussé les équipes de design à ouvrir de nouvelles perspectives, en s’affranchissant de toute considération, donnant vie à l’auto que vous avez sous les yeux.

Porsche-901-Concept-by-Ege-Arguden-Scale-model-02-720x402

Mais celui qui en parlera le mieux est indéniablement Michaël Mauer, directeur du design chez Porsche: « Nous voulions réinventer la 911 tout en respectant son histoire. Nous nous sommes permis quelques fantaisies pendant l’étude, en essayant par exemple une forme de phare inspirée de la 906.  D’ailleurs, l’étude « Live on 911 » possède de nombreuses touches caractéristiques des anciens modèles. La prise d’air à l’avant évoque les 2.8 RSR, tandis que l’élargissement des ailes avant n’est pas sans rappeler la 935. De même avec cet arrière effilé, avec des feux intégrés en profondeur. Une signature visuelle que l’on retrouve tant sur la 935 que sur les GT1!« 

Porsche-901-Concept-16

Porsche-901-Concept-13

L’inspiration a traversé les âges, et n’est d’ailleurs pas sans évoquer le concept Panamericana cité plus haut, preuve que Porsche allait déjà dans la bonne direction. Mais Michaël Mauer n’oublie pas pour autant de se projeter vers le futur: « Notre but était de faire en sorte que l’histoire de la 911 s’imprègne de modernité afin de faire évoluer la 911 à l’avenir. Ce n’est pas pour rien que les feux conservent cette signature à 4 points lumineux, ou que les feux arrière sont encore affinés par rapport à la 991. Et même si « Live on 911 » est sensiblement aussi longue qu’une 901, sa silhouette musculeuse la rend visuellement très imposante! C’est vraiment l’avenir de la 911 que vous avez sous les yeux. »

Porsche-901-Concept-by-Ege-Arguden-Scale-model-04-720x345

Une formidable histoire, que nous venons malheureusement d’inventer de toutes pièces! Cette étude est en réalité baptisée « Porsche 901 Concept » et fut réalisée sans la moindre coopération du constructeur. Son auteur est un jeune designer turc, Ege Arguden. Nous avons choisi d’inventer cette drôle d’histoire afin de vous montrer à quel point ce Concept semble proche d’une vraie 911, et semble cohérent dans son ensemble.

Porsche-901-Concept-11

A voir la qualité du résultat, il ne fait nul doute que ce designer est pétri de talent, et nous ne pouvons qu’espérer voir Porsche recruter ce jeune homme rapidement. Car une 911 pareille, nous ne la voulons pas en 2050. Nous la voulons demain, telle quelle!

Découvrez le Concept 901 ici!

Porsche Exclusive fait rougir le Macan Turbo

Temps de lecture estimé: 2’37

Fort d’une riche histoire, le département Exclusive incarne aujourd’hui le sommet du raffinement et de la personnalisation chez Porsche. Tant que vos désirs ne contreviennent pas aux impératifs de sécurité, tout est littéralement possible. Que ce soit un Cayenne dédié à la clientèle chinoise, ou un Macan aux prétentions plus sportives, force est de constater que les SUV ont également droit de cité dans les ateliers d’Exclusive. Et Porsche le prouve une nouvelle fois, avec ce Macan Turbo de démonstration.

10320571_10153163870182668_7874956567534709385_n

Le plus évident saute aux yeux: ce Macan Turbo est habillé de la teinte spéciale Rouge Intense, une option malheureusement facturée 2 388€. De même, les jantes de 21 pouces Sport Classic vous seront facturées 3 450€. Voici donc près de 6 000€ dépensés pour seulement deux options, qui ont toutefois le mérite de totalement transformer l’allure du Macan. Et si nous devions lister l’ensemble des équipements extérieurs du Macan, nous n’aurions pas terminé demain. Prenons tout de même le temps de saluer les lames latérales en fibre de carbone, les rétroviseurs Sport Design ou encore l’échappement sport. Enfin, au rang des équipements sur demande spéciale, soulignons que le bas du bouclier avant est peint en couleur carrosserie, tandis que l’extracteur arrière est peint en noir brillant.

10978488_10153163869662668_1354158030460368039_n

Si vous souhaitez alléger quelque peu la facture, peut-être pourrez-vous faire l’impasse sur les freins PCCB (8 100€ économisés!), les feux et les vitres arrière teintés, ou encore les entourages de vitres en noir brillant. Ce qui n’a rien de négligeable, lorsque vous apprendrez le montant total de la facture…

1900145_10153163871087668_160575846452470127_n

L’habitacle bénéficie d’un traitement tout aussi riche, à commencer par la superbe sellerie en cuir naturel Expresso. Cela ne vous surprendra guère, il s’agit de la sellerie la plus onéreuse, facturée 2 880€. Mais il ne s’agit ici que de la base, puisque la quasi totalité de l’habitacle de ce Macan est habillée de cuir: l’entourage du module de navigation, les ailettes des aérateurs, la colonne de direction, entre autres, bénéficient de cet habillage aussi raffiné qu’onéreux. Afin de prendre la mesure du niveau de raffinement, sachez que l’ensemble des options d’habillage en cuir expresso dans l’habitacle s’élève au montant faramineux de 9 660€!! Et à ce moment précis, vous n’aurez pas encore opté pour les fonds de compteur ou les ceintures en rouge grenat, ni même pour le gaufrage du blason Porsche dans les appuie-tête ou la console centrale…

11001923_10153163871552668_5297871031217361954_n

Si vous avez vaguement suivi le calcul, vous aurez certainement remarqué que notre Macan Turbo embarque déjà près de 30 000€ d’options. Et pourtant, nous n’avons pas encore ajouté le moindre équipement de confort. Caméras de stationnement, sièges ventilés et chauffants, module de navigation (PCM), châssis à amortissement dynamique (PDCC), système audio haut de gamme signé Burmester, la liste est encore très, très longue… Une chose est certaine toutefois, vous ne manquerez de rien, et vous aurez probablement revendu l’auto avant d’avoir découvert l’ensemble des fonctionnalités à votre disposition.

10991416_10153163871097668_256142260712457492_n

Mais tant d’options, tout de même… Par curiosité, nous avons visité le configurateur, et essayé de reproduire sensiblement la même combinaison de couleurs et d’équipements. Nous avons malheureusement dû faire preuve de plusieurs déductions, puisque les images disponibles ne nous permettent pas d’établir une liste exhaustive des options. Finalement, nous obtenons un prix de vente s’élevant à 135 110€, alors que le prix de base de l’auto est de 82 424€! Soit un supplément de prix de 52 686€, le prix d’un Boxster 2,7l neuf!! Ce n’est certes pas une façon de raisonner. Nous sommes dans le domaine de la passion, et nous ne pouvons pas attendre d’un client qu’il fasse des choix purement rationnels. Mais, une fois n’est pas coutume, peut-être est-ce un peu trop, tant on perd le sens de la mesure…

Crédits photos: Porsche AG